La fusion

LE TRAITEMENT DES DÉCHETS MÉTALLIQUES PAR FUSION

L’unité de fonderie de CENTRACO traite les matières et déchets métalliques de faible activité à moyenne activité à vie courte générés par les installations nucléaires.

 

Les déchets métalliques

Traités par l'unité fusion de CENTRACO, les déchets métalliques proviennent de la maintenance ou du démantèlement des installations nucléaires et sont divisés en sous-familles selon la nature métallurgique du métal : acier au carbone, acier inox, acier galvanisé, non ferreux.

Exemples de matières et déchets métalliques traités à CENTRACO : vannes, tuyaux, outillage métallique, éléments métalliques divers issus de la maintenance ou de la déconstruction, etc.

 

Les déchets métalliques traités dans l’unité de fusion arrivent en vrac dans des conteneurs ou placés dans des caisses. L’unité de fusion de CENTRACO possède plusieurs ateliers amont qui permettent de trier, caractériser et découper les déchets métalliques avant leur introduction dans le four de fusion.

En outre, CENTRACO est équipé d'un atelier de démantèlement consacré aux gros composants. Il permet l'entrée de composants, jusqu’à 19 mètres et 200 tonnes, comme par exemple des échangeurs thermiques ou des racks de piscine combustible sans traitement antérieur des parties prenantes.

Les déchets métalliques triés et mis au gabarit sont fondus dans le four à induction d’une capacité de 4 tonnes. Une fois la température de 1 500°C atteinte, le bain de fusion est versé dans une poche de coulée. Le métal fondu contenu dans la poche peut alors être coulé dans une lingotière, contenant des chemises en acier pour réaliser le colis final appelé lingot. L’unité de fusion permet un gain de volume des déchets d’un facteur de 6 à 10 et une caractérisation physico-chimique et radiologique précise des colis expédiés pour stockage.

Les résidus finaux de la fusion, laitiers, poussière, réfractaires et les lingots sont conditionnés  conformément aux accords avec l'ANDRA. Ils sont réattribués aux producteurs dans la proportion de poids et d'activité des déchets entrants après déduction d’éventuelles matières recyclées.

Lorsque c’est possible et selon la qualité métallurgique du bain de fusion, une partie des déchets peut être recyclée en Protection Radiologique Intégrable (PRI) ; ces protections sont réalisées avec une centrifugeuse. Elles sont ensuite intégrées dans des conteneurs en béton pour le conditionnement de résines échangeuses d’ions.

La partie d'acier recyclé est déduite des résidus finaux réattribués aux producteurs.

SOCODEI est autorisée à traiter les déchets faiblement radioactifs de producteurs étrangers sur le site de CENTRACO, dans des conditions de sûreté identiques à celles applicables au traitement des déchets français. Les déchets ultimes après traitement sont renvoyés vers le pays producteur.

 

EN CHIFFRES

L’unité de fusion de CENTRACO possède des autorisations pour fondre 3 500 tonnes de déchets métalliques par an.

Depuis sa mise en service, l’unité de fusion a fondu plus de 23 500 tonnes de déchets métalliques (valeur à fin 2016).

 

 

LES DÉCHETS MÉTALLIQUES DE GRANDES DIMENSIONS

Afin de répondre aux besoins de ses clients, SOCODEI a conçu une nouvelle solution de traitement pour les gros composants métalliques (jusqu’à 19 m de long et 200 tonnes de masse) issus de la maintenance ou du démantèlement des installations nucléaires.

 

L’atelier de traitement des Racks et Gros Composants (RGC) de CENTRACO permet de :

  • Réceptionner les éléments dans des voies spécifiques,
  • Les décontaminer,
  • Procéder à leur découpe par sciage au fil diamanté, par broyage ou à la pince/cisaille et à leur mise au gabarit,
  • Faire un tri métallurgique automatique à l’aide d’aimants, de courant de Foucault, ou encore de trommel,
  • Acheminer les éléments mis à dimension du four vers l’unité fusion de CENTRACO,
  • Conditionner les déchets non conformes aux spécifications du four de CENTRACO pour expédition à l’ANDRA.

 

 

NOS SOLUTIONS

Nos Solutions

Ingénierie

Fusion

Incinération

Collecte

Prestations sur sites