L'incinération

TRAITEMENT DE DÉCHETS COMBUSTIBLES PAR INCINÉRATION

L’unité d’incinération de CENTRACO traite des déchets solides et liquides combustibles de faible à moyenne activité à vie courte générés par les installations nucléaires, les laboratoires et les hôpitaux ou bien collectés directement par l’ANDRA.

 

Les déchets solides combustibles

Les déchets solides traités par l'unité d’incinération de CENTRACO sont issus des activités de production ou d'opérations de maintenance, réalisées par les centrales nucléaires, les centres de recherche ou les hôpitaux.

Exemples de déchets solides incinérables traités à CENTRACO : bois, boues solides, déchets opérationnels divers comme le carton, papier, plastique y compris le Polyéthylène (PE), Polyvinylchlorure (PVC limité de 5 à 10%), vêtements de travail, sur-chaussures, produits organiques en petite quantité (graisse…), déchets putrescibles.

 

Les déchets liquides combustibles

Traités par l’unité d’incinération de CENTRACO, la viscosité des déchets liquides est telle qu'ils sont pompables et injectables à travers les cannes d'injection de l'incinérateur. Selon leur nature, ils sont divisés en sous-familles : liquides aqueux (acides, basiques, neutres) et liquides organiques (huiles, solvants organiques divers).

Exemples de déchets liquides incinérables traités à CENTRACO : boues liquides, solutions aqueuses, solutions de décontamination, effluents de lessivage, concentrats, solvants, huiles, TBP, Résines Échangeuses d’Ions, etc.

 

L’unité d’incinération de CENTRACO est équipée de plusieurs ateliers de préparation, situés en amont de l’incinérateur.
Les déchets solides sont reçus en fûts, contrôlés au Rayons X et orientés vers différents ateliers  suivant leurs caractéristiques. Les liquides sont reçus en fûts ou en citernes et sont dépotés dans des cuves d’entreposage spécifiques à chaque type de liquide. Suivant la nature et le conditionnement des déchets, l’amont incinération permet aux déchets de suivre différents processus afin de préparer les charges à incinérer.

L’unité d’incinération de CENTRACO est équipée d’un four statique permettant d’incinérer des déchets combustibles radioactifs en toute sûreté et sécurité.

Les résidus d’incinération principalement constitués de cendres et mâchefers, sont conditionnés dans des fûts de 400 L. Les colis finaux issus de l’incinération sont en conformité avec les exigences de l’ANDRA. Ils sont réattribués à chaque partie prenante dans la proportion du poids et de l’activité du déchet entrant.

À noter : les déchets liquides incinérés ne donnent pas lieu à la réattribution de colis.

L’unité d’incinération permet un gain de volume des déchets d’un facteur 10 à 20 et une caractérisation physico-chimique et radiologique précise des colis expédiés pour stockage.

SOCODEI est autorisée à traiter les déchets faiblement radioactifs de producteurs étrangers sur le site de CENTRACO, dans des conditions de sûreté identiques à celles applicables au traitement des déchets français. Les déchets ultimes après traitement sont renvoyés vers le pays producteur.

 

EN CHIFFRES

L’unité d’Incinération de CENTRACO possède des autorisations pour incinérer 3 000 tonnes de déchets solides et 3 000 tonnes de déchets liquides par an.

Depuis sa mise en service, l’incinérateur a brûlé plus de 61 000 tonnes de déchets solides et liquides (valeurs à fin 2016).

 

NOS SOLUTIONS

Nos Solutions

Ingénierie

Fusion

Incinération

Collecte

Prestations sur sites